• Les mécanismes de fraudes électorales au Cameroun : la phase post-électorale

    Les mécanismes de fraudes électorales au Cameroun : la phase post-électorale

    La période post-électorale commence immédiatement le lendemain du jour du scrutin. Après les opérations de décompte des voix qui clôturent les scrutins après la fermeture des bureaux de vote, la période post-électorale est la dernière étape du processus électoral qui est essentiellement orientée vers les opérations de collecte et les contentieux électoraux.

  • Il n’a jamais été question d’une coalition de l’opposition

    Il n’a jamais été question d’une coalition de l’opposition

    Malgré l’impression qu’ils ont donnée aux électeurs pendant quelques semaines, il semble désormais évident que les candidats de l’opposition à l’élection présidentielle n’ont jamais eu l’intention de former une coalition.

  • Comment on prépare l’opinion à accepter la défaite de l’opposition

    Comment on prépare l’opinion à accepter la défaite de l’opposition

    L’un des éléments importants dans la campagne électorale, c’est principalement la bataille communicationnelle. Cette bataille a pour fondement la formation et la construction des opinions sur une ou des idées plus ou moins fausses qu’on veut faire avaler aux électeurs. L’objectif est bien évidemment d’orienter leur opinion. Et cela a pour effet de jouer sur leur choix le jour du vote.

  • « L’opposition ne propose rien », mais que propose le pouvoir ?

    « L’opposition ne propose rien », mais que propose le pouvoir ?

    L’opposition camerounaise est accusée de ne rien proposer. En revanche, peu de camerounais s’inquiètent de ce que le pouvoir lui-même propose, ou de ce qu’il a réalisé depuis qu’il est aux affaires.